Home Map E-mail
 
Eng |  Հայ |  Türk |  Рус |  Fr  

Accueil
Page principale
Notre mission
Le mot du directeur
Contacts
Arménie Pré-génocide
Histoire de l’Arménie
Photos Pré-génocide
Intellectuels
Génocide Arménien
Qu’est-ce que le génocide?
Génocide arménien
Chronologie
Photos du Génocide arménien
100 histoires de photo
Cartographie du génocide arménien
Génocide culturel
Mémoire
Documents
Américains
Britanniques
Allemands
Russes
Français
Autrichiens
Turcs

Recherche
Bibliographie
Histoires de rescapés
Témoignages oculaires
Média
Citations
Conférences
Reconnaissance
Etats
Organisations Internationales
Gouvernements de provinces
Pétitions publiques
Événements
Délégations
Journal éléctronique
Actualités
Conférences
Liens
   Musée
Informations sur le musée
Préparez votre visite
Exposition permanente
Exposition temporaire
Exposition en ligne  
Expositions ambulantes  
Cartes postales  
   Institut
Objectifs et projets
Publications
Journal  
Bibliothèque
Collection du MIGA
   Complexe de Tsitsernakaberd
Description et Histoire
Le parc commémoratif
Journée de commémoration
 

Armenian General Benevolent Union
All Armenian Fund
Armenian News Agency
armin
armin
armin
armin
armin




Actualités

Cérémonie d’attribution de la médaille "Juste parmi les nations" à Haroutyoun Khachatryan

05.02.2014


L'organisation juive "Yad Vashem" a décerné à titre posthume une médaille de "Juste parmi les nations" à Haroutyoun Khachatryan, médecin militaire pendant la Seconde Guerre mondiale. Lors de l'événement, tenue le 4 Février, l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d'Israël Shmuel Mayrom et le consul honoraire d'Israël en Arménie Achot Chakhmuradyan a remis la médaille à la petite-fille de Haroutyoun Khachatryan, chanteuse arménienne Anna Khachatryan.

Dans son discours, l'ambassadeur d'Israël Shmuel Mayrom a dit que, l'histoire de Haroutyoun Khachatryan a été révélée grace à la Fondation internationale Raoul Wallenberg , qui a remis une médaille à la famille Khachatryan l'année dernière, en présence du président arménien Serge Sarkissian. Haroutyoun Khachatryan , servi dans l'armée soviétique pendant la Seconde Guerre mondiale, était en captivité allemande, cependant il a pu en sauver Joseph Kogan.

Le directeur du Musée-Institut du Génocide arménien Hayk Demoyan a également assisté à cet événement. Dans son discours, il a noté que cette cérémonie était dédiée pas seulement au sauvetage d'une personne par une autre, mais aussi à l’hommage aux victimes du génocide des Juifs et des Arméniens:



" Mesdames et Messieurs,
Les organisateurs du Génocide arménien sont restés impunis à cause des buts intéressés. Cette opération a été suivie par l'accord de Munich, la tolérance du fascisme, puis par l’éclatement de la Seconde Guerre mondiale et l'Holocauste, tache noire et véritable honte de l'histoire humaine.

Citation:

« Pourquoi vous êtes si intéressés aux Arméniens? Vous êtes juifs, tandis que ces gens sont chrétiens. Les musulmans et les Juifs étaient toujours en bonne relation. Nous traitons bien les Juifs. Qu'est-ce que vous vous plaignez ? Pourquoi vous nous empêchez de faire avec les chrétiens ce que nous voulons?».

Au cours du dernier mois, pendant le travail éditorial, j'ai eu l'occasion de relire plusieurs fois ce dialogue, celui-ci était entre l'ambassadeur des États-Unis à l'Empire ottoman , Henry Morgenthau et le ministre de l'Intérieur de l'Empire, l'un des membres du triumvirat de Jeunes-Turcs, un des organisateurs du Génocide arménien, Talaat Pacha. L’ambassadeur Morgenthau n'était nullement obligé de protéger les droits des Arméniens occidentaux, mais il l'a fait, en gâtant sérieusement ses relations avec les criminels jeunes-turcs. Dans les années du génocide des Arméniens, Henry Morgenthau n'était pas le seul Juif au mouvement international des arménophiles qui ont élevé leur voix en faveur des Arméniens .

L'événement d'aujourd'hui est vraiment important. Nous sommes ici pour une cérémonie de l’hommage unique, dont le sens et le contenu est plus qu’un sauvetage de la vie d'une personne par une autre. Aujourd'hui, nous rendons hommage à tous les Arméniens et les Juifs , qui sont devenus des victimes du génocide . Nous nous souvenons aussi de ceux qui ont donné leur vie pour éradiquer le fascisme. L'année prochaine , en 2015, seront organisées de différentes manifestations dans le monde entier pour rappeler à l'humanité des victimes du génocide arménien et de ses conséquences. La même année, en célébrant le 70ème anniversaire de la victoire sur l'Allemagne nazie, nous serons obligés en même temps de nous souvenir et de rendre hommage à tous ceux qui ont donné leur vie en luttant contre le mal pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le comportement de Haroutyoun Khachatryan est humain , mais comme le monde serait beau , si l’univers et la moralité transfèrent à la sphère des relations bilatérales entre les nations. Hélas , nous sommes tous bien conscients , que le monde est encore très loin d'une telle perspective .

C’est impossible d'oublier les malheurs de l'Holocauste . Ces histoires font également partie de l'Histoire de ma famille. Mon grand-père , dont le nom je porte avec une fierté, a échappé à la captivité pendant la Seconde Guerre mondiale, a passé trois ans dans les forêts de Biélorussie , a lutté contre le fascisme même si il a été grièvement blessé, et ainsi il est également devenu un témoin oculaire des horreurs de l'Holocauste .

L'événement d'aujourd'hui a un message important . En rendant hommage à H. Khachatryan et aux membres de sa famille, ensemble nous affirmons la nécessité de notre lutte contre les génocides, de ce qui l'humanité , même au 21ème siècle n'est pas malheureusement assurée.

C'est un grand honneur pour moi d'être présents à cette cérémonie aujourd'hui. Souvenons-nous et rendons hommage à Haroutyoun Khachatryan et Josef Mezes Kogan , qui ont combattu contre le mal du fascisme , chacun dans sa propre lutte, et par leurs comportements, ils nous ont laissé en souvenirs moral philantropie comme une recommandation.

Merci " .

Lors de l'événement, le chef de la communauté juive Mme Rima Varzhapetyan a prononcé un discours, puis a été projeté le film " Les portes du ciel s’ouvriront devant toi - L'histoire de Malka Rozental " sur les gens survécus à l' Holocauste.

Après 18 ans de la Seconde Guerre mondiale , en 1963 , l'organisation juive " Yad Vashem " a établi un programme global , nommé "Juste parmi les Nations " pour honorer tous les non-Juifs , qui ont risqué leur vie pour sauver des Juifs pendent l'Holocauste. Ce projet est unique dans le monde entier . En mai 2013, 24 811 personnes ont été reconnues Justes, dont 22 étaient de l'Arménie.















Print Friendly and PDF






Follow us



DONATE

DonateforAGMI
Pour garder la mémoire du génocide des Arméniens

Projets spéciaux mis en œuvre par la Fondation « Musée-institut du génocide des Arméniens »

TOUMANIAN 150

100photo

TRANSFÈRE TA MÉMOIRE

100photo
Partage l’histoire de ta famille,
transfère ta mémoire aux générations

À l’encontre du 24 avril, le Musée-Institut de Génocide des Arméniens a lancé l’initiative «Transfère ta mémoire».

“AGMI” foundation
8/8 Tsitsernakaberd highway
0028, Yerevan, RA
Tel.: +374 39 09 81
    2007-2020 © Le Musée-Institut du Génocide Arménien     E-mail: info@genocide-museum.am