Home Map E-mail
 
Eng |  Հայ |  Türk |  Рус |  Fr  

Accueil
Page principale
Délégations
Plan du site
Remarques
Contacts
Liens
Arménie Pré-génocide
Histoire de l’Arménie
Photos Pré-génocide
Intellectuels
Génocide Arménien
Qu’est-ce que le génocide?
Génocide arménien
Chronologie
Photos du Génocide arménien
Cartographie du génocide arménien
Génocide culturel
Mémoire
Documents
Américains
Britanniques
Allemands
Russes
Français
Autrichiens
Turcs

Recherche
Bibliographie
Histoires de rescapés
Témoignages oculaires
Média
Citations
Conférences
Reconnaissance
Etats
Organisations Internationales
Gouvernements de provinces
Pétitions publiques
Notre mission
Le mot du directeur
Articles de presse
Journal éléctronique
Interviews
Actualités
Conférences
L’année du livre  
Bourse d’études Lemkin  
   Musée
Informations sur le musée
Préparez votre visite
Exposition permanente
Exposition temporaire
Exposition en ligne  
Cartes postales  
   Institut
Objectifs et projets
Publications
Journal  
Bibliothèque
Collection du MIGA
   Complexe de Tsitsernakaberd
Description et Histoire
Photos du complexe
Journée de commémoration
Amis de la Fondation MIGA
 

Armenian General Benevolent Union
All Armenian Fund
Armenian News Agency
armin
armin
armin
armin
armin




Actualités

Le ministre de la Défense de Chypre a visité le Mémorial de Génocide arménien


13.02.2019

Ce matin, la délégation menée par le ministre de la Défense de la République de Chypre, Savas Anguélidis, arrivé à Erevan pour une visite officielle, a visité le Mémorial de Génocide arménien. Le ministre de la Défense de Chypre a déposé une gerbe au monument qui immortalise la mémoire des victimes du Génocide arménien, ensuite avec les membres de la délégation a déposé des fleurs devant la Flamme éternelle et a respecté la mémoire des Saints martyrs avec une minute de silence.

La délégation chypriote a également visité le Musée de Génocide arménien, a pris connaissance de l'exposition et, à la fin de la visite, le ministre Anguélidis a rédigé un message dans le Livre d’or des dignitaires du musée.


Certificat de remerciement de la part du ministre des affaires étrangères pour la participation au Troisième Forum Global


06.02.2019

Zohrab Mnatsakanian, ministre des affaires étrangères de RA a envoyé une lettre de remerciement au Musée-Institut du Génocide arménien en la personne du directeur Haroutioun Maroutian pour le soutien apporté au troisième forum global « Contre le crime de génocide » qui s'est tenu le 9-11 décembre 2018 à Erevan.

«Le troisième forum global était bien sûr un évènement important à l'ordre du jour international de la prévention du génocide dans l'organisation et la réalisation réussie duquel votre contribution était précieuse.

À ce propos je voudrais vous remercier pour votre participation au Troisième Forum Global « Contre le crime de génocide » et votre soutien apporté au Ministère des affaires étrangères dans le cadre des travaux préparatoires»- a noté le ministre des affaires étrangères.

Rappelons que le troisième forum global « Contre le crime de génocide » s'est tenu le 9-11 décembre 2018 à Erevan.


Le président de la République de France a déclaré le 24 avril jour de commémoration du Génocide des Arméniens


06.02.2019

Le président français Emmanuel Macron a déclaré le 24 avril Journée nationale de commémoration du Génocide arménien. Il a annoncé cela lors du dîner annuel de la communauté arménienne à Paris.

"La France sait faire face à l’histoire. C'était l'un des premiers pays à qualifier les massacres du peuple arménien de 1915 du génocide el l’a reconnu par la loi en 2001", a déclaré le président français.

Il a ajouté que le processus de la proclamation du 24 avril comme Journée de commémoration du Génocide arménien s'achèvera dans les prochaines semaines.

Rappelons que le 11 octobre 2018 le président de la République française, accompagné de son épouse Brigitte Macron, dans le cadre de la visite de la Maison ‘’Charles Aznavour’’ avait parlé de la lutte de Charles Aznavour, qu’il a menée pour la reconnaissance du Génocide arménien, notant qu’en France le 24 avril sera journée de commémoration du Génocide arménien.



Les articles sur le Génocide arménien publiés dans la presse américaine en 1890-1922 constituent désormais des volumes complets


03.02.2019

Récemment, deux volumes d'articles sur le Génocide arménien publiés dans la presse américaine de 1890 à 1922, notamment dans le New York Times, ont vu le jour par la maison d’édition Mekhitarian à Erevan. Le volume est intitulé « The Armenian Genocide : Prelude and Aftermath. As reported in the U.S. Press – New York Times » et a été compilé et édité par le confrère de la Congrégation Mekhitariste, l’archimandrite suprême Vahan Hovhannissian et un homme autrichien d’origine arménienne Ara Kétibian.

Les compilateurs, par une séquence chronologique de documents, assurent l’accès à un matériel volumineux attestant du Génocide arménien : de l’information fiable, des témoignages de témoins oculaires, des rapports, etc.


Événement de mémoire dédié aux victimes de l’holocauste


29.01.2019

Le 27 janvier, des représentants de la communauté juive d'Arménie, menés par la dirigeante de la communauté, Rima Varzhapétian, se sont réunis au Mémorial des victimes du génocide et de l'Holocauste à Erevan et ont rendu hommage aux victimes de l'Holocauste.

Le grand rabbin de la communauté juive, Gerch Burshtein, le directeur de la Fondation ‘’Musée-institut de génocide arménien’’, Haroutioun Maroutian, le lieutenant général, chef du forum arméno-juif, le professeur Haïk Kotandjian, le chef du département des Minorités nationales et des Affaires religieuses de la RA, Vartan Asttsatrian, le sculpteur Ruben Aroutchian, auteur du Mémorial de la Shoah, ainsi que des représentants d'autres minorités nationales résidant en République d'Arménie et des personnalités renommées ont également assisté à l'événement. Mme Varzhapétian a prononcé le discours d’introduction de l’événement de la mémoire, et a exprimé l’espoir que de telles tragédies ne se reproduiront plus.

Marie Anna Ostergard : nouveaux matériaux dans les archives du MIGA


12.01.2019

La collection de la fondation ‘’Musée-Institut du Génocide arménien’’ a été récemment recrutée de nouveaux éléments représentant une valeur exclusive muséale, donnés par Sarkis Kéchichoghlou, qui réside en Grèce. Les articles donnés (photos, livres et objets personnels) se réfèrent à la missionnaire danoise Marie Anna Ostergard (Mary Anna Østergaard), active en Grèce depuis 1927, chargée de promouvoir le déploiement et le traitement des réfugiés arméniens après le génocide arménien. Le nombre exact de réfugiés arméniens de l'Empire ottoman en Grèce est difficile de dire, en premier lieu, en raison de l'absence de données statistiques, et en second lieu, en raison du flux constant d'immigration. Les orphelins ont constitué un grand nombre parmi les réfugiés. Selon le livre de Peter Kokinos, « De l’histoire de la colonie gréco-arménienne », il y aurait 17520 orphelins en Grèce, installés dans les orphelinats suivants: 7500 à l'orphelinat de l'Utopie, 3300 à Lutraki, 2720 à Corfou, 2000 à Oropus, 2000 à Zapion. Plus tard, ce nombre a augmenté et a atteint 20 000.

Malheureusement, il n’ya pas beaucoup de données sur M. A. Ostergard. On sait qu'elle est née en 1897 au Danemark. Depuis 1927 elle s’est installée à Athènes depuis. Elle était directrice du comité de secours danois, qui a œuvré jusqu'en 1961. Marie Anna Ostergard a poursuivi sa mission en Grèce après la fermeture du centre. Grâce à ses efforts, le « Christian Care Center » a été fondé à Athènes, où elle a collaboré avec Srbhouhi Hovsépian d’Izmir et une grecque Evdikéa Hionidou pour le traitement des patients et des personnes âgées.


La Fondation MIGA Annonce Le Lancement De La Bourse Nominale Raphaël Lemkin Pour 2019


25.12.2018

La Fondation "Musée-institut de génocide arménien" annonce le lancement du programme de bourses de recherche du juriste Raphaël Lemkin pour l’an 2019. La bourse Raphaël Lemkin vise à élargir les recherches sur le génocide arménien, à promouvoir l’étude approfondie du sujet et à engager de jeunes chercheurs.

Le programme fournira la possibilité à un étudiant ou un jeune scientifique étranger jusqu’à 40 ans, qui se spécialise dans les études de génocide et travaille sur une thèse de doctorat de mener des recherches en Arménie ; dans les archives du Musée-institut de génocide arménien, ainsi que dans d'autres institutions et bibliothèques scientifiques arméniennes pendant un mois.

La durée de la subvention est un mois.

Le Musée-institut de génocide arménien couvrira les frais de voyage aller-retour, d’hébergement et d’indemnité journalière.







Nouvelles du site

19.02.2019 Rénovation du site

Follow us



Musée virtuel

Conférence Internationale

genocide
L'analyse comparative des génocides du 20ème siècle
Douzième conférence de l'Association
internationale des spécialistes du génocide
8-12 Juillet 2015, Erevan

Bourse d’études Lemkin

Lemkin
Le MIGA annonce la bourse d’études Lemkin 2019

PROJET SPÉCIAL

100photo
CENT HISTOIRES DE PHOTO SUR LE GÉNOCIDE DES ARMÉNIENS


EXPOSITIONS TEMPORAIRES

brand book
Expositions temporaires dédiées au Génocide arménien

Au cours de toute l’année de 2015, dans le cadre des événements dédiés au 100ème anniversaire du Génocide arménien, le MIGA prévoit d'organiser simultanément dans différents pays près de vingt expositions variées et multilingues, d’une nouveauté scientifique, ainsi que avec les technologies et les designs modernes.

Mémoire

remember
Grigor Mjrguyan, figure politique, commerçant. Il est né en 1863. Les Turcs l’appelaient Yaver Effendi. Il fut le président de l’Union Générale arménienne de bienfaisance. Il fut tué en 1918. Il fut une victime du Génocide des Arméniens.

“AGMI” foundation
8/8 Tsitsernakaberd highway
0028, Yerevan, RA
Tel.: +374 39 09 81
    2007-2018 © Le Musée-Institut du Génocide Arménien     E-mail: info@genocide-museum.am