Home Map E-mail
 
Eng |  Հայ |  Türk |  Рус |  Fr  

Accueil
Page principale
Notre mission
Le mot du directeur
Contacts
Arménie Pré-génocide
Histoire de l’Arménie
Photos Pré-génocide
Intellectuels
Génocide Arménien
Qu’est-ce que le génocide?
Génocide arménien
Chronologie
Photos du Génocide arménien
100 histoires de photo
Cartographie du génocide arménien
Génocide culturel
Mémoire
Documents
Américains
Britanniques
Allemands
Russes
Français
Autrichiens
Turcs

Recherche
Bibliographie
Histoires de rescapés
Témoignages oculaires
Média
Citations
Conférences
Reconnaissance
Etats
Organisations Internationales
Gouvernements de provinces
Pétitions publiques
Événements
Délégations
Journal éléctronique
Actualités
Conférences
Liens
   Musée
Informations sur le musée
Préparez votre visite
Exposition permanente
Exposition temporaire
Exposition en ligne  
Expositions ambulantes  
Cartes postales  
   Institut
Objectifs et projets
Publications
Journal  
Bibliothèque
Collection du MIGA
   Complexe de Tsitsernakaberd
Description et Histoire
Le parc commémoratif
Journée de commémoration
 

Armenian General Benevolent Union
All Armenian Fund
Armenian News Agency
armin
armin
armin
armin
armin




Actualités

La composition du gouvernement a rendu hommage à la mémoire des victimes du Génocide des Arméniens



24.04.2019

La composition du gouvernement a rendu hommage à la mémoire des victimes du Génocide des Arméniens.

Le président de la RA, Armén Sarkissian; le Premier ministre de la RA, Nikol Pashinyan; le président de l'Assemblée nationale de la RA, Ararat Mirzoyan; le Catholicos d'Arménie Karékine II; le Chef de police de la RA, Valérie Osipyan; le Secrétaire du conseil de la sécurité, Armen Grigoryan; le Vice-Premier ministre Mher Grigoryan; le Vice-Premier ministre Tigran Avinyan; le Ministre des Affaires étrangères Zohrap Mnatsakanyan et des membres du gouvernement ont rendu hommage à la mémoire des victimes du Génocide des Arméniens.

Les membres du Congrès américain ont visité le Musée et le Mémorial de Génocide des Arméniens



18.04.2019

Les membres du Congrès américain arrivés en Arménie, accompagnés de députés arméniens, des membres du groupe d'amitié arméno-américain Gaïanée Abrahamian et Hovhannès Hovhannissian, ainsi que de l’ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire américaine nouvellement nommée Lynn Tracy ont visité le Mémorial de Génocide des Arméniens le 17 avril.

Haroutioun Maroutian, directeur de la Fondation MIGA, a accompagné les invités et leur a présenté l'histoire de la construction du mémorial.


Nouveaux ordinateurs offerts au MIGA par un bienfaiteur arménien



16.04.2019

Nous annonçons avec de la joie et de la reconnaissance que la Fondation "Institut - Musée de Génocide des Arméniens" a reçu comme don quatre ordinateurs dans un package complet.

La donation de Sourèn Seraïdarian, président de l’organisation internationale non-gouvernementale « Congrès national des Arméniens Occidentaux », faite par ses moyens personnels, est très importante pour l'organisation efficace des activités du MIGA.


Séminaires méthodologiques au MIGA ; Ugor Umit Ungor fait un cours



12.04.2019

Le 12 avril de l’année en cours, à 14:00 h. s’est tenu le séminaire méthodologique du jour dans la salle de conférences de la fondation « Musée-institut de Génocide des Arméniens ».

Le professeur Ugour Umit Ungor (Ugur Ümit Ungör), professeur d’histoire à l'Université d'Utrecht d’Amsterdam et chercheur à l'Institut d'Études de la Guerre, de l'Holocauste et du Génocide (NIOD), a fait un cours sur le thème "Le génocide arménien ; comparaisons utiles, directions fructueuses. "



Le 24 avril a été déclaré en France journée nationale de commémoration du Génocide des Arméniens



11.04.2019

Le 10 avril, le président français Emmanuel Macron a signé un décret sur la proclamation du 24 avril comme journée nationale de commémoration du Génocide des Arméniens en France.

Le décret indique que chaque année, le 24 avril sera célébrée la journée nationale de commémoration du génocide des Arméniens, chaque année à Paris un événement se tiendra le 24 avril et des événements pareils seront également organisés dans d'autres villes.


La chambre basse du parlement italien a adopté une résolution sur le Génocide des Arméniens



10.04.2019

Le 10 avril, la chambre basse du parlement italien a adopté une résolution demandant au gouvernement de reconnaître officiellement le génocide des Arméniens et de soulever cette question au niveau international. La résolution a été adoptée par 382 voix, tandis que 43 députés n’ont pas pris part au vote.

Dans le document adopté est indiqué le suivant: "Reconnaître et mentionner les cruautés et les férocités commises au 20ème siècle doivent être un avertissement constant."

Le ministre de la Défense de la République Tchèque a visité le Mémorial du Génocide des Arméniens



10.04.2019

Dans les cadres de la visite officielle en Arménie la délégation à la tête du ministre de la Défense de la République Tchèque Lubomír Metnar a visité le Mémorial du Génocide arménien accompagné par le ministre adjoint de la Ministère de la Défense de RA Gabriel Balayan. Le directeur de la fondation MIGA a accueilli les invités et leur a présenté l'histoire de la construction du Mémorial.

Le ministre de la Défense de la République de Tchèque a déposé une gerbe de fleurs au monument immortalisant la mémoire des victimes du génocide arménien, ensuite a déposé des fleurs auprès de la Flamme éternelle et a respecté la mémoire des Saints victimes avec une minute de silence.

Transfère ta mémoire



09.04.2019

Partage l’histoire de ta famille,
transfère ta mémoire aux générations

À l’encontre du 24 avril, le Musée-Institut de Génocide des Arméniens a lancé l’initiative «Transfère ta mémoire».

Les descendants des survivants du génocide arménien disposeront d'une plate-forme pour partager leurs propres histoires familiales concernant le génocide. Vous pouvez partager des histoires en formes verbales ou écrites, des photographies des survivants du génocide et des fragments-reliques de ces jours.



L'historien Arsen Avagyan a donné une conférence au MIGA



05.04.2019

Comme déjà évoqué à partir de février 2019 la fondation ''Musée-Institut du Génocide arménien'' a lancé une série de conférences publiques. La conférence suivante a eu lieu aujourd'hui, le 5 avril.

Dans la salle de conférences de la fondation ''Musée-Institut du Génocide arménien'' a eu lieu la conférence de Dr. Arsen Avagyan, professeur à l'Université d'Etat d'Erevan, membre du conseil scientifique de MIGA. Le thème était '' Le rôle de Mutesarif Salih Zeki Bey (Monstre Zeki) dans la réalisation du Génocide arménien et dans la création du parti communiste turc''.


Ismail Haki Bey, arrêté par des soldats de l'armée britannique



04.04.2019

Sur la photo figure Ismail Haky Bey, le colonel de l'armée ottomane, qui a été arrêté le 7 mars 1919, par des soldats écossais de l'armée britannique.

La photo a été prise à la gare Afion-Garahissar par le photographe officiel du directeur exécutif du comité américain de secours pour le Proche-Orient James Barton, arrivé dans la ville le même jour.

Le colonel de l'armée ottomane et le président de la commission de conscription Haki Bey (1883-1923), étant l’un des exécuteurs directs des massacres arméniens, a participé à la déportation et au pogrom d'environ 40 000 Arméniens.

L’ambassadrice des États-Unis au Mémorial et au Musée de Génocide des Arméniens



02.04.2019

L’Ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire des États-Unis, récemment nommée, Lynn Tracy a visité le Mémorial et le Musée de génocide des Arméniens.

Accompagné du directeur de la fondation MIGA, l'ambassadrice a déposé des fleurs devant le feu éternel et a respecté la mémoire des victimes du génocide arménien avec une minute de silence. L'ambassadrice des États-Unis a également fait le tour du musée et a pris connaissance de l’exposition.


Lettre de l’exode : les objets exposés de musée racontent



29.03.2019

En avril 2015 lors des travaux d'organisation de l'exposition permanente du Musée de génocide des Arméniens, le MIGA a reçu un souvenir – relique unique : lettre originale envoyée à la famille lors de la déportation de 1915.

Sossi Tchenkerian, une Canado-arménienne, avait retrouvé la lettre dans les archives familiales de la fille de sa tante Marie Gavanossian. L'auteur de la lettre était Khatchik Gavanossian originaire d'Ordu. La lettre était adressée à son épouse bien-aimée, Onori Tchenkerian-Gavanossian (1894-1951).


Visite de la présidente de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe au Mémorial et au Musée du Génocide des Arméniens



27.03.2019

Le 27 mars la présidente de l'APCE Liliane Maury Pasquier a visité le Mémorial du Génocide des Arméniens accompagnée par le président de la Commission permanente des relations étrangères de l'Assemblée nationale de RA Rouben Roubinyan.

Lousiné Abrahamyan, vice-directrice de la fondation ''MIGA'' a accompagné les invités et leur a présenté l'histoire de la construction du Mémorial.

Les invités ont déposé des fleurs devant la Flamme éternelle et ont honoré la mémoire des Saints Martyrs du Génocide des Arméniens.

À propos du Génocide de Bangladesh



23.03.2019

Le 25 mars est la journée de la commémoration du génocide de Bangladesh, durant lequel au Bangladesh on honore la mémoire des victimes des massacres de masse de 1971. Avec le lancement de l'opération militaire ''Projecteur'' en Pakistan Oriental (Bangladesh) le 25 mars, Pakistan essayait d'oppresser le droit d'auto-détermination de Bangladesh.

Le Génocide de Bangladesh réalisé en 1971 par le Pakistan est mentionné rarement mais pendent ces événements horribles le monde payait une grande attention.


''Komitas: La Dernière Nuit''
La thématique du génocide dans les œuvres d'art



22.03.2019

La toile ''Komitas: la dernière nuit'' de Sargis Mouradian (1927-2007) était l'une des premières qui a rompu le long silence de la mémoire du Génocide des Arméniens.

L'œuvre était fatal pour la future carrière du peintre et pour le traitement du thème du génocide des Arméniens.

En 1951 le diplômé de l'Institut des Beaux-Arts et de Théâtre d'Erévan (Académie des Beaux-Arts à présent) Sargis Mouradian a présenté ''La bataille d'Avarayr'' comme son mémoire de fin d'études. Mais l'esquisse n'a pas été acceptée étant remplacée par un thème sur Staline (actuellement présentée à la Gallérie ''Sargis Mouradian'').

La presse américaine des années 1890-1922 sur le Génocide des Arméniens



20.03.2019

Le 20 mars dans la salle de conférences de la fondation “Musée-institut de Génocide arménien” s’est tenue une rencontre avec le confrère suprême de la Congrégation de Venise, père Vahan Ohanian et l’autrichien-arménien Ara Kétibian, auteurs des recueils rédigés à partir des articles sur le Génocide arménien publiés dans la presse américaine en 1890-1922.

La publication des volumes “The Armenian Genocide : Prelude and Aftermath. As reported in the U.S. press” (“Le Génocide des Arméniens: prélude et conséquence. Informations dans la presse américaine”) fut possible grâce au soutien de VivaCell- MTS, en la personne du directeur général Ralph Yirikian.


Aram Manoukian 140



19.03.2019

Cette année marque le 140ème anniversaire d'Aram Manoukian et le 100ème anniversaire de sa mort. Du matériel, des publications, des articles sur sa vie et ses activités seront régulièrement publiés sur le site du Musée-institut de Génocide des Arméniens.

140 ans avant, le 19 mars 1879 est né (à Zeïva, aujourd’hui le village David Beck ou bien Chouchi d’Artsakh d’après les donnés de l’historien Armèn Asserian) Aram Manoukian, figure nationale et d’État, le fondateur de la Première république d’Arménie.

L’activité d'Aram Manoukian pendant les années du génocide arménien est inestimable, notamment dans l'organisation de l'autodéfense de Van ; au printemps de 1915, les partis politiques arméniens locaux, à la tête d’Aram Manoukian, tenant compte de la situation périlleuse, ont convoqué une réunion et ont décidé de passer à l’autodéfense sauvant leurs compatriotes de l’extermination inévitable.

Cher visiteur,

A partir du 19 mars les horaires du Musée du Génocide des Arméniens seraient le suivant: de 10:00 à 17:00 h. La dernière visite au musée à 16:30.

Respectueusement,
Fondation "Musée-institut du génocide des Arméniens"



Présentation du livre ''Les péchés des pères'' à la fondation MIGA



16.03.2019

Aujourd'hui dans la salle de conférences une rencontre-discussion a eu lieu avec Siobhan Nash Marshall, auteur du livre ''Les péchés des pères : la négation turque et le Génocide arménien'', professeur au collège Manhattanville de New York.
Le directeur de la fondation MIGA a prononcé un discours de bienvenue. Antonia Arslan, auteur du bestseller ''Le Mas des Alouettes'', professeur à l'Université Padova également l'auteur de la préface du livre ''Les péchés des pères'' était présente à la rencontre: ''Dans toute la narration du livre le lecteur est témoin ''d'un piège inéluctable'' qui est en train de se créer et qui lie les parties de la mort''.
Siobhan Nash Marshall est l'une des premières qui essaie de prouver dans son livre que le génocide des Arméniens et d'autres peuples réalisé par les Jeunes Turcs et sa négation par la République de la Turquie ne sont pas des différents actes: la négation est la suite du génocide. Le livre est plein de données documentaires tirées de la presse périodique et des matériaux d'archive récemment découverts.

La présidente de la Géorgie, Salomée Zourabachvili a rendu hommage à la mémoire des victimes du Génocide arménien



13.03.2019

Sur l’invitation du président de la RA, Armèn Sarkissian, la présidente de la Géorgie Salomée Zouravachvili, qui s’est rendue en Arménie le 13 mars pour une visite officielle de deux jours, a visité le Mémorial de Génocide arménien. La présidente était accompagnée du vice premier-ministre de la RA, Tigran Avinian et du maire d’Erevan, Haïk Maroutian.

Les invités étaient accueillis par le directeur de la Fondation « Musée-institut de Génocide arménien », Haroutioun Maroutian qui leur a présenté l’histoire de la construction du mémorial et le sens symbolique du monument. La présidente de la Géorgie a déposé une gerbe de fleurs au monument immortalisant la mémoire des victimes du génocide arménien, ensuite avec les membres de la délégation elle a déposé des fleurs auprès de la Flamme éternelle et a respecté la mémoire des Saintes victimes avec une minute de silence.

La vice porte-parole du parlement suédois a visité le Mémorial et le Musée de Génocide arménien



09.03.2019

Aujourd’hui la délégation menée par le deuxième vice porte-parole du parlement du Royaume de Suède, Lotta Jonsson Fornarve accompagnée par la vice-présidente de l’AN de la RA, Léna Nazarian, a visité le Mémorial de Génocide arménien.

Lotta Johnsson Fornarve a déposé une gerbe au Mémorial immortalisant la mémoire des victimes du Génocide arménien, puis avec les membres de la délégation a déposé des fleurs devant le feu éternel et a honoré la mémoire des Saints martyrs avec une minute de silence.

Haroutioun Maroutian, directeur de la Fondation « Musée-Institut de Génocide arménien », a présenté aux invités l'histoire de la construction du Mémorial et la signification symbolique du monument.

La visite du directeur de la Fondation « Musée-institut de Génocide arménien », Haroutioun Maroutian, à Berlin



02.03.2019

Le 28 février le directeur de la Fondation « Musée-institut de Génocide arménien », Haroutioun Maroutian a eu un entretien avec le directeur adjoint du musée @TopographiedesTerrors, Klaus Hesse.

Lors de l’entretien Klaus Hesse a présenté les sens principaux de l’activité de leur musée et les projets envisagés.

Les deux côtés ont souligné mutuellement la politique de la préservation de la mémoire et les activités des musées dans ce domaine.

MIGA organise des rencontres expérimentales des programmes éducatifs



01.03.2019

Le 26 février la fondation ''Musée-Institut du Génocide des Arméniens'' a lancé le programme éducatif expérimental avec la participation de 8ème classe de l'école d'enseignement générale ''Usum'' («Ուսում»). Les écoliers rendant visite le musée de génocide des Arméniens ont fait un tour dans les salles d'expositions, ont pris connaissance de l'histoire du génocide des Arméniens par un programme élaboré spécialement pour eux.

Dans la salle de conférences du MIGA les écoliers ont participé à un cours interactif avec une méthodologie nouvellement créée, mené par Seda Parsamyan, chercheuse de la fondation ''MIGA''. Le thème était ''L'importance des combats d'autodéfense dans la formation du système des valeurs des adolescents''.

Le ministre de la Défense a rendu hommage aux victimes innocentes



22.02.2019

Le 21 février la délégation de la Défense de Géorgie arrivée en Arménie pour une visite officielle menée par le ministre Levan Izoria et le directeur de la fondation MIGA Haroutioun Maroutian a visité le Mémorial du Génocide des Arméniens. Le ministre a déposé une gerbe au monument qui immortalise la mémoire des victimes du Génocide arménien, ensuite avec les membres de la délégation a déposé des fleurs devant la Flamme éternelle et a respecté la mémoire des Saints martyrs avec une minute de silence.

Haroutioun Maroutian a présenté aux invités l'histoire de la construction du Mémorial.

Les membres de la délégation ont fait un tour au Musée de Génocide des Arméniens, ont pris connaissance des documents attestant du génocide arménien et ont observé les expositions.

Rencontres et entretiens entre la Fondation ‘’Musée-institut de Génocide arménien’’ et la Fondation Shoah



21.02.2019

De 19 à 20 février, des réunions et des discussions ont eu lieu avec les représentants de la Fondation Shoah de l'Université de Californie du Sud à la Fondation du Musée-institut de Génocide arménien.

La directrice des projets et des activités de la Fondation Shoah de l’Université de Californie du Sud, Mme Kori Street, l’experte en éducation et en information, Séda Antékélian, et le spécialiste du programme de travail des collections arméniennes, Manouk Avédikian sont arrivés en Arménie.

Pendant les entretiens qui se sont prolongés deux jours les perspectives de numérisation des collections d’archives des deux structures, en particulier la numérisation des archives des survivants et leur installation dans une bibliothèque numérique de haute qualité appropriée ont été présentées.

Hovhannès Toumanian 150



15.02.2019

Le destin historique du peuple arménien a laissé une trace profonde dans les biographies des écrivains, des personnalités culturelles et de l’intelligentsia arménienne en général.
Hovhannès Toumanian était l’un des intellectuels perspicaces et intelligents qui se sont consacrés entièrement à leur peuple et à la solution de sa cause équitable.
Le poète de tous les Arméniens est né le 7 février 1869 (d’après le nouveau calendrier le 19 février) dans le village Desegh de la région Lori.
Lori ou comme on disait auparavant le monde des Gougarats est l'un des plus beaux endroits de l’Arménie historique. Comme écrit Avétik Isahakian: "Lori est un monde patriarcal et renfermé, un conte de fées, un roman de mythe, un monde épique ; chaque coin est une saga, chaque pierre parle du passé héroïque. "

Le ministre de la Défense de Chypre a visité le Mémorial de Génocide arménien


13.02.2019

Ce matin, la délégation menée par le ministre de la Défense de la République de Chypre, Savas Anguélidis, arrivé à Erevan pour une visite officielle, a visité le Mémorial de Génocide arménien. Le ministre de la Défense de Chypre a déposé une gerbe au monument qui immortalise la mémoire des victimes du Génocide arménien, ensuite avec les membres de la délégation a déposé des fleurs devant la Flamme éternelle et a respecté la mémoire des Saints martyrs avec une minute de silence.

La délégation chypriote a également visité le Musée de Génocide arménien, a pris connaissance de l'exposition et, à la fin de la visite, le ministre Anguélidis a rédigé un message dans le Livre d’or des dignitaires du musée.


Les principes du métier de guide ; cours de maîtrise au MIGA


11.02.2019

Le 9 février, une conférence sur les "PRINCIPES DU MÉTIER DE GUIDE" s'est tenue dans la salle de conférences de l'Institut-musée de génocide arménien, menée par la professeur de l'Université pédagogique d'État arménienne Khatchatour Abovian, directrice adjointe et directrice des réserves du musée de la préservation de la culture et de la protection de l'environnement historique du ministère de la Culture de la RA, Lianna Guévorkian, auteure du manuel pédagogique et méthodologique "Principes du métier de guide".

La direction de la fondation MIGA, ainsi que les guides et les collaborateurs de recherche, étaient présents à la rencontre. Outre le cours de maîtrise, Mme Guévorkian a également présenté les dernières tendances du métier de guide.


Certificat de remerciement de la part du ministre des affaires étrangères pour la participation au Troisième Forum Global


06.02.2019

Zohrab Mnatsakanian, ministre des affaires étrangères de RA a envoyé une lettre de remerciement au Musée-Institut du Génocide arménien en la personne du directeur Haroutioun Maroutian pour le soutien apporté au troisième forum global « Contre le crime de génocide » qui s'est tenu le 9-11 décembre 2018 à Erevan.

«Le troisième forum global était bien sûr un évènement important à l'ordre du jour international de la prévention du génocide dans l'organisation et la réalisation réussie duquel votre contribution était précieuse.

À ce propos je voudrais vous remercier pour votre participation au Troisième Forum Global « Contre le crime de génocide » et votre soutien apporté au Ministère des affaires étrangères dans le cadre des travaux préparatoires»- a noté le ministre des affaires étrangères.

Rappelons que le troisième forum global « Contre le crime de génocide » s'est tenu le 9-11 décembre 2018 à Erevan.


Le président de la République de France a déclaré le 24 avril jour de commémoration du Génocide des Arméniens


06.02.2019

Le président français Emmanuel Macron a déclaré le 24 avril Journée nationale de commémoration du Génocide arménien. Il a annoncé cela lors du dîner annuel de la communauté arménienne à Paris.

"La France sait faire face à l’histoire. C'était l'un des premiers pays à qualifier les massacres du peuple arménien de 1915 du génocide el l’a reconnu par la loi en 2001", a déclaré le président français.

Il a ajouté que le processus de la proclamation du 24 avril comme Journée de commémoration du Génocide arménien s'achèvera dans les prochaines semaines.

Rappelons que le 11 octobre 2018 le président de la République française, accompagné de son épouse Brigitte Macron, dans le cadre de la visite de la Maison ‘’Charles Aznavour’’ avait parlé de la lutte de Charles Aznavour, qu’il a menée pour la reconnaissance du Génocide arménien, notant qu’en France le 24 avril sera journée de commémoration du Génocide arménien.



Les mesures de turquisation appliquées dans les orphelinats d’Etat de l’Empire Ottoman


05.02.2019

Pendant le génocide, une liste de moyens de punitions et d'actes de violence dans des orphelinats turcs a été appliquée aux orphelins arméniens. Cela prouve encore une fois que la conversion et le changement de nom ont été effectués forcément. La première condition obligatoire pour entrer dans l'orphelin était le changement de nom. Presque tous les orphelins le mentionnent dans leurs mémoires.

Garnik Banian, qui a passé environ trois ans et demi à l'orphelinat d'Antoura, raconte dans ses mémoires qu'on lui a attribué le numéro 549 et le nom d’Ahmed à l'orphelinat. L’apprenti du même orphelinat Melkoum Petrossian a été rebaptisé Nehjip et il a reçu le numéro huit.

Les articles sur le Génocide arménien publiés dans la presse américaine en 1890-1922 constituent désormais des volumes complets


03.02.2019

Récemment, deux volumes d'articles sur le Génocide arménien publiés dans la presse américaine de 1890 à 1922, notamment dans le New York Times, ont vu le jour par la maison d’édition Mekhitarian à Erevan. Le volume est intitulé « The Armenian Genocide : Prelude and Aftermath. As reported in the U.S. Press – New York Times » et a été compilé et édité par le confrère de la Congrégation Mekhitariste, l’archimandrite suprême Vahan Hovhannissian et un homme autrichien d’origine arménienne Ara Kétibian.

Les compilateurs, par une séquence chronologique de documents, assurent l’accès à un matériel volumineux attestant du Génocide arménien : de l’information fiable, des témoignages de témoins oculaires, des rapports, etc.


Événement de mémoire dédié aux victimes de l’holocauste


29.01.2019

Le 27 janvier, des représentants de la communauté juive d'Arménie, menés par la dirigeante de la communauté, Rima Varzhapétian, se sont réunis au Mémorial des victimes du génocide et de l'Holocauste à Erevan et ont rendu hommage aux victimes de l'Holocauste.

Le grand rabbin de la communauté juive, Gerch Burshtein, le directeur de la Fondation ‘’Musée-institut de génocide arménien’’, Haroutioun Maroutian, le lieutenant général, chef du forum arméno-juif, le professeur Haïk Kotandjian, le chef du département des Minorités nationales et des Affaires religieuses de la RA, Vartan Asttsatrian, le sculpteur Ruben Aroutchian, auteur du Mémorial de la Shoah, ainsi que des représentants d'autres minorités nationales résidant en République d'Arménie et des personnalités renommées ont également assisté à l'événement. Mme Varzhapétian a prononcé le discours d’introduction de l’événement de la mémoire, et a exprimé l’espoir que de telles tragédies ne se reproduiront plus.

Marie Anna Ostergard : nouveaux matériaux dans les archives du MIGA


12.01.2019

La collection de la fondation ‘’Musée-Institut du Génocide arménien’’ a été récemment recrutée de nouveaux éléments représentant une valeur exclusive muséale, donnés par Sarkis Kéchichoghlou, qui réside en Grèce. Les articles donnés (photos, livres et objets personnels) se réfèrent à la missionnaire danoise Marie Anna Ostergard (Mary Anna Østergaard), active en Grèce depuis 1927, chargée de promouvoir le déploiement et le traitement des réfugiés arméniens après le génocide arménien. Le nombre exact de réfugiés arméniens de l'Empire ottoman en Grèce est difficile de dire, en premier lieu, en raison de l'absence de données statistiques, et en second lieu, en raison du flux constant d'immigration. Les orphelins ont constitué un grand nombre parmi les réfugiés. Selon le livre de Peter Kokinos, « De l’histoire de la colonie gréco-arménienne », il y aurait 17520 orphelins en Grèce, installés dans les orphelinats suivants: 7500 à l'orphelinat de l'Utopie, 3300 à Lutraki, 2720 à Corfou, 2000 à Oropus, 2000 à Zapion. Plus tard, ce nombre a augmenté et a atteint 20 000.

Malheureusement, il n’ya pas beaucoup de données sur M. A. Ostergard. On sait qu'elle est née en 1897 au Danemark. Depuis 1927 elle s’est installée à Athènes depuis. Elle était directrice du comité de secours danois, qui a œuvré jusqu'en 1961. Marie Anna Ostergard a poursuivi sa mission en Grèce après la fermeture du centre. Grâce à ses efforts, le « Christian Care Center » a été fondé à Athènes, où elle a collaboré avec Srbhouhi Hovsépian d’Izmir et une grecque Evdikéa Hionidou pour le traitement des patients et des personnes âgées.


La Fondation MIGA Annonce Le Lancement De La Bourse Nominale Raphaël Lemkin Pour 2019


25.12.2018

La Fondation "Musée-institut de génocide arménien" annonce le lancement du programme de bourses de recherche du juriste Raphaël Lemkin pour l’an 2019. La bourse Raphaël Lemkin vise à élargir les recherches sur le génocide arménien, à promouvoir l’étude approfondie du sujet et à engager de jeunes chercheurs.

Le programme fournira la possibilité à un étudiant ou un jeune scientifique étranger jusqu’à 40 ans, qui se spécialise dans les études de génocide et travaille sur une thèse de doctorat de mener des recherches en Arménie ; dans les archives du Musée-institut de génocide arménien, ainsi que dans d'autres institutions et bibliothèques scientifiques arméniennes pendant un mois.

La durée de la subvention est un mois.

Le Musée-institut de génocide arménien couvrira les frais de voyage aller-retour, d’hébergement et d’indemnité journalière.







Nouvelles du site

19.02.2019 Rénovation du site

Follow us



Bourse d’études Lemkin

Lemkin
Le MIGA annonce la bourse d’études Lemkin 2019

TOUMANIAN 150

100photo

TRANSFÈRE TA MÉMOIRE

100photo
Partage l’histoire de ta famille,
transfère ta mémoire aux générations

À l’encontre du 24 avril, le Musée-Institut de Génocide des Arméniens a lancé l’initiative «Transfère ta mémoire».

“AGMI” foundation
8/8 Tsitsernakaberd highway
0028, Yerevan, RA
Tel.: +374 39 09 81
    2007-2018 © Le Musée-Institut du Génocide Arménien     E-mail: info@genocide-museum.am