Home Map E-mail
 
Eng |  Հայ |  Türk |  Рус |  Fr  

Accueil
Page principale
Notre mission
Le mot du directeur
Contacts
Arménie Pré-génocide
Histoire de l’Arménie
Photos Pré-génocide
Intellectuels
Génocide Arménien
Qu’est-ce que le génocide?
Génocide arménien
Chronologie
Photos du Génocide arménien
100 histoires de photo
Cartographie du génocide arménien
Génocide culturel
Mémoire
Documents
Américains
Britanniques
Allemands
Russes
Français
Autrichiens
Turcs

Recherche
Bibliographie
Histoires de rescapés
Témoignages oculaires
Média
Citations
Conférences
Reconnaissance
Etats
Organisations Internationales
Gouvernements de provinces
Pétitions publiques
Événements
Délégations
Journal éléctronique
Actualités
Conférences
Liens
   Musée
Informations sur le musée
Préparez votre visite
Exposition permanente
Exposition temporaire
Exposition en ligne  
Expositions ambulantes  
Cartes postales  
   Institut
Objectifs et projets
Publications
Journal  
Bibliothèque
Collection du MIGA
   Complexe de Tsitsernakaberd
Description et Histoire
Le parc commémoratif
Journée de commémoration
 

Armenian General Benevolent Union
All Armenian Fund
Armenian News Agency
armin
armin
armin
armin
armin




Actualités

LE DIRECTEUR DU MIGA A PARTICIPE A UNE CONFERENCE INTERNATIONALE À ISTANBUL


11.04.2019
Les 22 et 23 mars de l'année en cours le directeur de la fondation ''Musée-Institut du Génocide arménien'', docteur ès sciences historiques, Haroutioun Maroutian a participé à une conférence internationale à Istanbul. La conférence sous le titre '' Sites de mémoire, chemins de mémoire vers d'autre avenir'' était organisée par la fondation ''Hrant Dink''.

Le directeur du MIGA H. Maroutian a prononcé un discours en présentant son rapport intitulé ''Le Mémorial et le Musée du Génocide des Arméniens dans la période post-centenaire'' (The Armenian Genocide Memorial and Museum in Post-centenary Period). Il a présenté les conditions et le processus de la construction du Mémorial, sa composition, est revenu en détail (20 minutes, plus de cinquantaine de photos) sur chacun de ses éléments, les objectifs et les problèmes du Musée-Institut, sa construction et les trois grands projets à venir (base de données des victimes et des survivants du Génocide, base de données des vidéo témoignages des survivants du Génocide, base de données des mémoires).

M. Maroutian a insisté aussi sur la nécessité de proposer des accentuations dans l'exposition thématique du musée, tenant compte du fait que dans les années du Génocide les Arméniens ont organisé beaucoup de résistances. Il a noté aussi qu'il est le temps de prendre des mesures pour reformuler le sens du 24 avril en proposant une nouvelle formulation ''Journée à la mémoire des victimes du Génocide des Arméniens et des héros des batailles d'autodéfenses'' ''Pendant la conférence cela a été possible d'obtenir au moins des ententes préalables. J'ai discuté la question de l'ouverture de l'exposition temporaire au MIGA avec les représentants des musées de Pologne, de Rwanda et de Cambodge. Nous avons des accords préliminaires. Le temps et l'esprit de suite de l'autre côté montrera à quel point ils sont réalisables''- mentionne le directeur du MIGA.

Les organisateurs de la conférence, ainsi que la veuve et la fille de Hrant Dink, ont exprimé leur gratitude à Haroutioun Maroutian pour sa participation à la conférence : '' Le fait que c'était la première fois que le directeur du Musée-Institut du Génocide arménien se rende en Turquie et participe à la conférence était souligné. Parmi les participants il y avait des Arméniens qui se sont approchés et se sont présentés. A la fin de la conférence une visite au centre commémoratif de Hrant Dink a été organisée. A nos avis ça sera une maison-musée. C'est l'ancien bâtiment de la rédaction de l'hebdomadaire Agos, devant lequel Hrant Dink a été assassiné. On s'attend que le centre soit un lieu où des rencontres et discussions seront organisées entre les peuples arménien et turc y compris des intellectuels et des chercheurs. La rénovation du centre devrait être achevée dans un proche avenir''- résume M. Maroutian.

Il est à noter que la conférence était ouverte et les participants avaient été préalablement enregistrés sur le site approprié. Des spécialistes en études de la mémoire étaient invités des Etats-Unis, de l'Allemagne, des Pays-Bas, de la Pologne, de la Hongrie, de la Grèce, du Liban, du Rwanda, de l'Afrique du Sud, du Sri Lanka, du Cambodge et de l'Arménie.







Follow us



DONATE

DonateforAGMI
TO KEEP THE MEMORY OF THE ARMENIAN GENOCIDE ALIVE

Special Projects Implemented by the Armenian Genocide Museum-Institute Foundation

Bourse d’études Lemkin

Lemkin
Le MIGA annonce la bourse d’études Lemkin 2019

TOUMANIAN 150

100photo

TRANSFÈRE TA MÉMOIRE

100photo
Partage l’histoire de ta famille,
transfère ta mémoire aux générations

À l’encontre du 24 avril, le Musée-Institut de Génocide des Arméniens a lancé l’initiative «Transfère ta mémoire».

“AGMI” foundation
8/8 Tsitsernakaberd highway
0028, Yerevan, RA
Tel.: +374 39 09 81
    2007-2018 © Le Musée-Institut du Génocide Arménien     E-mail: info@genocide-museum.am