Home Map E-mail
 
Eng |  Հայ |  Türk |  Рус |  Fr  

Accueil
Page principale
Notre mission
Le mot du directeur
Contacts
Arménie Pré-génocide
Histoire de l’Arménie
Photos Pré-génocide
Intellectuels
Génocide Arménien
Qu’est-ce que le génocide?
Génocide arménien
Chronologie
Photos du Génocide arménien
100 histoires de photo
Cartographie du génocide arménien
Génocide culturel
Mémoire
Documents
Américains
Britanniques
Allemands
Russes
Français
Autrichiens
Turcs

Recherche
Bibliographie
Histoires de rescapés
Témoignages oculaires
Média
Citations
Conférences
Reconnaissance
Etats
Organisations Internationales
Gouvernements de provinces
Pétitions publiques
Événements
Délégations
Journal éléctronique
Actualités
Conférences
Liens
   Musée
Informations sur le musée
Préparez votre visite
Exposition permanente
Exposition temporaire
Exposition en ligne  
Expositions ambulantes  
Cartes postales  
   Institut
Objectifs et projets
Publications
Journal  
Bibliothèque
Collection du MIGA
   Complexe de Tsitsernakaberd
Description et Histoire
Le parc commémoratif
Journée de commémoration
 

Armenian General Benevolent Union
All Armenian Fund
Armenian News Agency
armin
armin
armin
armin
armin




Actualités

''KOMITAS: LA DERNIÈRE NUIT''
La thématique du génocide dans les œuvres d'art



La toile ''Komitas: la dernière nuit'' de Sargis Mouradian (1927-2007) était l'une des premières qui a rompu le long silence de la mémoire du Génocide des Arméniens.

L'œuvre était fatal pour la future carrière du peintre et pour le traitement du thème du génocide des Arméniens.

En 1951 le diplômé de l'Institut des Beaux-Arts et de Théâtre d'Erévan (Académie des Beaux-Arts à présent) Sargis Mouradian a présenté ''La bataille d'Avarayr'' comme son mémoire de fin d'études. Mais l'esquisse n'a pas été acceptée étant remplacée par un thème sur Staline (actuellement présentée à la Gallérie ''Sargis Mouradian'').

En 1956 5 ans après cet ''échec'' S. Mouradian a peint la toile ''Komitas: la dernière nuit'' qui a eu ensuite un grand succès pour la future carrière du peintre. A cet époque-là le thème du Génocide était réduite au silence et la toile ''Komitas: la dernière nuit'' est devenu en fait l'une des premières représentations imagées sur le Génocide arménien. La toile a été présentée pour la première fois en 1956 à Moscou dans les cadres de la Décade de l'Art et de la Littérature arménienne. D'abord le jury arménien a refusé la présentation de la toile dans l'exposition de Moscou. La raison n'était pas la non-conformité de la toile aux critères de l'éxposition. Le problème était que la toile ''Komitas: la dernière nuit'' et la thématique du Génocide y présentée seraient une découverte pour la société russe. Heureusement à l'insistance de Hakop Khanjian, chef du département de l'Art du Ministère de la Culture la toile a été envoyée pour être présentée à l'exposition où elle a attiré une grande attention faisant l'objet de discussions.

L'un des experts, le peintre russe Boris Ioganson a souligné l'abondance de la couleur rouge de la toile ''Komitas: la dernière nuit'' ''…si le tapis sur le plancher ait été peint aux tons verdâtre et bleuâtre cela serait avantageux pour la structure entière artistique de l'image. Mais Ioganson n'avait pas voulu souligner ou bien n'avait pas tenu en compte du sens symbolique de la couleur rouge par laquelle Mouradian présentait le sang du peuple arménien. Le but de Mouradian était soulever le thème du Génocide par l'image de l'image Komitas.

En général Sargis Mouradian était l'un des premiers qui a adressé le genre thématique occupant la première place dans l'art soviétique vers l'histoire nationale. Mouradian a consacré une série d'œuvres à Komitas: ''Komitas et Hovhannes Hovhannisyan à Edjmiatsin'' (1957); ''Komitas et Hovhannes Hovhannisyan parlent avec les villageois '' (1957); ''Komitas: 1915, avril'' (1965); ''Antouni'' (1969).



Inessa Stépanian
Chercheuse à MIGA






Présentation du projet du concert gala de la Décade de l'Art et de la Littérature arménienne, 1956
Photo- Gallérie nationale de l'Arménie


Sargis Mouradian
Maître émérite des arts de la RA






Follow us



Bourse d’études Lemkin

Lemkin
Le MIGA annonce la bourse d’études Lemkin 2019

TOUMANIAN 150

100photo

TRANSFÈRE TA MÉMOIRE

100photo
Partage l’histoire de ta famille,
transfère ta mémoire aux générations

À l’encontre du 24 avril, le Musée-Institut de Génocide des Arméniens a lancé l’initiative «Transfère ta mémoire».

“AGMI” foundation
8/8 Tsitsernakaberd highway
0028, Yerevan, RA
Tel.: +374 39 09 81
    2007-2018 © Le Musée-Institut du Génocide Arménien     E-mail: info@genocide-museum.am