Home Map E-mail
 
Eng |  Հայ |  Türk |  Рус |  Fr  

Accueil
Page principale
Notre mission
Le mot du directeur
Contacts
Arménie Pré-génocide
Histoire de l’Arménie
Photos Pré-génocide
Intellectuels
Génocide Arménien
Qu’est-ce que le génocide?
Génocide arménien
Chronologie
Photos du Génocide arménien
100 histoires de photo
Cartographie du génocide arménien
Génocide culturel
Mémoire
Documents
Américains
Britanniques
Allemands
Russes
Français
Autrichiens
Turcs

Recherche
Bibliographie
Histoires de rescapés
Témoignages oculaires
Média
Citations
Conférences
Reconnaissance
Etats
Organisations Internationales
Gouvernements de provinces
Pétitions publiques
Événements
Délégations
Journal éléctronique
Actualités
Conférences
Liens
   Musée
Informations sur le musée
Préparez votre visite
Exposition permanente
Exposition temporaire
Exposition en ligne  
Expositions ambulantes  
Cartes postales  
   Institut
Objectifs et projets
Publications
Journal  
Bibliothèque
Collection du MIGA
   Complexe de Tsitsernakaberd
Description et Histoire
Le parc commémoratif
Journée de commémoration
 

Armenian General Benevolent Union
All Armenian Fund
Armenian News Agency
armin
armin
armin
armin
armin




Actualités

"L’ENSEIGNEMENT DU SUJET DE GÉNOCIDE DES ARMÉNIENS"
Ecole d’été pour les enseignants




De 20 à 21 août, une école d'été de deux jours intitulée "Enseignement du sujet de génocide des Arméniens" a eu lieu dans la salle de conférences du Musée-Institut de génocide des Arméniens. Le but de l'école d'été est le même : former des enseignants, approfondir leurs connaissances sur l'histoire du génocide des Arméniens, en tenant compte des particularités psychologiques du sujet, des développements actuels des études sur le génocide. L'école d'été est destinée aux enseignants d’Histoire des Arméniens des écoles secondaires et des lycées.

Cette année, en raison du nombre sans précédent de candidatures, le MIGA a dû donner la préférence aux enseignants des régions éloignées du pays qui n'avaient pas encore participé au programme éducatif du Musée-Institut, dans l'espoir d'augmenter encore la fréquence de couverture du programme.

L'école d'été de cette année est suivie par environ 40 professeurs d'histoire des Arméniens des écoles secondaires des régions de Guégharkounik, Kotaïk, Chirak, Ararat, Armavir, Lori et Aragatsotn et des lycées d’Erevan.

La cours a commencé par le discours de l’ouverture du directeur du MIGA, Docteur ès sciences historiques Haroutioun Maroutian, dans lequel il a souligné l'importance du sujet et a encouragé les enseignants à participer plus activement aux programmes éducatifs du MIGA.

Dans le cadre de l'école d'été de deux jours, le premier jour, les conférences suivantes ont été données :
"Enseignement du génocide des Arméniens ; observations, approches, méthodes https://genocideeducation.org »", Roxan Makasdjian, directrice exécutive, co-fondatrice du projet et du Web site de GenEd,
"Le génocide en tant que crime international. Quelques questions juridiques", directrice adjointe des travaux scientifiques du MIGA, Ph.D. Edita Guezoïan,
"Parti "Union Progrès". Hiérarchie interne et Procédure de prise de décision", Chargé de cours à la Chaire des relations internationales et de la Diplomatie de la Faculté des relations internationales de l'YSU (Université d’État d’Erevan), Chef du Département des pays frontaliers du Ministère des Affaires étrangères, Ph.D. Arsèn Avaguian,
"Holocauste. Accents généraux ", conférencier de la Chaire d'histoire des Arméniens de la Faculté d'histoire de YSU, Ph.D. Achot Haïrouni,
"Le facteur de la religion dans la réalisation du génocide des Arméniens", chef du département de documentation et de collecte de données des victimes du génocide des Arméniens du MIGA, Ph.D. Chouchane Khatchatrian,
"Le génocide des Arméniens dans le langage des nombres", chercheur principal du département de l’étude des mémoires, des documents et de la presse du MIGA, Ph.D. Robert Tatoïan.


À la fin de la première journée, les participants ont visité le Musée de génocide des Arméniens, où ils ont pris connaissance de l'exposition temporaire "Sur les traces des familles des survivants du génocide des Arméniens" accompagnés de l’organisatrice et coordinatrice de l'exposition Séda Parsamian.

Le deuxième jour, les conférences suivantes ont été données :
"Méthodes de meurtre basées sur l'exemple du génocide des Arméniens. Les formes physiques et non physiques d'extermination », Réguina Galoustian, chercheuse du département des programmes éducatifs du MIGA, coordinatrice de l'école d'été de deux jours intitulée "Enseignement du sujet de génocide des Arméniens",
"La vie dans les camps de concentration, les formes de la résistance non armée", professeur à l’Université de Columbia des États-Unis, spécialiste de la Librairie régionale du Congrès, Ph.D. Khatchik Mouradian (en distance, États-Unis)
"Le génocide des Grecs dans l'Empire ottoman", chercheuse principale du Département des expositions muséales du MIGA, Ph.D. Tehminé Martoïan,
"L'arménophobie dans les manuels d'histoire azerbaïdjanaise sur l'exemple des pogroms de Soumgait et de Bakou », Gayané Hovhannissian, chercheuse du Département des études des oppressions des Arméniens de l’Artsakh, de Nakhitchevan et de l’Azerbaïdjan, MIGA.
"Génocide culturel. Manifestations modernes à l'instar de la guerre d'Artsakh », Séda Parsamian, responsable de l'organisation des expositions du MIGA,
"Les racines et les manifestations modernes de la politique d'État turque de négation du génocide des Arméniens ", doyen de la faculté des études orientales de YSU, Docteur ès sciences historiques Roubèn Melkonian,
"Commémoration du génocide. Origine, procès, changements et accents modernes au niveau de l'individu et de la nation", directeur du MIGA, Docteur ès sciences historiques Haroutioun Maroutian.


Une session de questions-réponses a suivi chaque intervenant. Les questions concernaient principalement le génocide des Arméniens, le droit international, la poursuite de la politique de négation de la Turquie, de l'Azerbaïdjan, les normes éducatives, etc.

Les enseignants ont eu la possibilité de remplir un questionnaire d'évaluation des cours d'été du programme éducatif "Enseignement du sujet de génocide des Arméniens", dont les résultats permettront au MIGA d'organiser des cours d'observation plus efficaces pour les enseignants. Les résultats de ces questionnaires sont des indicateurs qui seront certainement pris en compte.

Les enseignants impliqués dans le programme ont reçu des certificats à la fin du cours.

Les participants de l'école d'été ont visité le Mémorial de génocide des Arméniens, déposé des fleurs devant le feu éternel et observé une minute de silence à la mémoire des victimes innocentes du génocide des Arméniens.


































































































Follow us



DONATE

DonateforAGMI
Pour garder la mémoire du génocide des Arméniens

Projets spéciaux mis en œuvre par la Fondation « Musée-institut du génocide des Arméniens »

TOUMANIAN 150

100photo

TRANSFÈRE TA MÉMOIRE

100photo
Partage l’histoire de ta famille,
transfère ta mémoire aux générations

À l’encontre du 24 avril, le Musée-Institut de Génocide des Arméniens a lancé l’initiative «Transfère ta mémoire».

“AGMI” foundation
8/8 Tsitsernakaberd highway
0028, Yerevan, RA
Tel.: +374 39 09 81
    2007-2020 © Le Musée-Institut du Génocide Arménien     E-mail: info@genocide-museum.am