Home Map E-mail
 
Eng |  Հայ |  Türk |  Рус |  Fr  

Accueil
Page principale
Délégations
Plan du site
Remarques
Contacts
Liens
Arménie Pré-génocide
Histoire de l’Arménie
Photos Pré-génocide
Génocide Arménien
Qu’est-ce que le génocide?
Génocide arménien
Chronologie
Photos du Génocide arménien
Cartographie du génocide arménien
Génocide culturel
Mémoire
Documents
Américains
Britanniques
Allemands
Russes
Français
Autrichiens
Turcs

Recherche
Bibliographie
Histoires de rescapés
Témoignages oculaires
Média
Citations
Conférences
Reconnaissance
Etats
Organisations Internationales
Gouvernements de provinces
Pétitions publiques
Notre mission
Le mot du directeur
Articles de presse
Journal éléctronique
Interviews
Actualités
Conférences
L’année du livre  
Bourse d’études Lemkin  
   Musée
Informations sur le musée
Préparez votre visite
Exposition permanente
Exposition temporaire
Exposition en ligne  
Cartes postales  
   Institut
Objectifs et projets
Publications
Journal  
Bibliothèque
Collection du MIGA
   Complexe de Tsitsernakaberd
Description et Histoire
Photos du complexe
Journée de commémoration
Amis de la Fondation MIGA
 

Armenian General Benevolent Union
All Armenian Fund
National Academy of Sciences of Armenia
Public Radio of Armenia
Armenian News Agency
ARMEDIA  Information, Analytical Agency
Inhomage
armin
armin
armin
armin
armin
1000000lives




Actualités

ERNEST HEMINGWAY ET L’INCENDIE DE SMYRNE
En septembre c’est le 95ème anniversaire du désastre de Smyrne


30.09.2017


Lors de la Première guerre mondiale, l’écrivain américain Ernest Hemingway (1899-1961) partit pour l’Europe où il fut gravement blessé. En septembre 1922, en tant que correspondant du journal canadien Toronto daily star, il partit pour la Turquie.

En septembre 1922, les troupes kémalistes incendièrent les quartiers arméniens et grecs de Smyrne. L’incendie intentionnel de la ville fut destiné à intimider la population chrétienne, ce qui les obligea à l'abandonner pour toujours. Les quartiers furent couverts des cadavres de dizaines de milliers d'Arméniens et de Grecs. Beaucoup d’entre eux essayèrent de trouver le salut dans des navires de guerre anglo-italiens et américains ancrés dans la mer, qui devinrent observateurs des massacres.

Les atrocités du gouvernement turc, les souffrances des Arméniens et des Grecs à Smyrne impressionnèrent l'écrivain. Dans le recueil de nouvelles « De nos jours » écrit en 1925, Hemingway dédie une histoire à Smyrne. Dans cette nouvelle intitulée « Sur le quai de Smyrne », Hemingway écrit : « ... Il est impossible de les convaincre de donner les enfants morts. Pendant six jours, ils gardaient les enfants morts et ne les donnaient pas. Nous ne pouvions rien faire. Nous étions obligés de les emporter ... Ils étaient tous là, dans la falaise, la scène était différente, pas comme lors du tremblement de terre, c’était une autre chose. Ils ne pouvaient jamais comprendre les Turcs. Ils ne savaient pas ce qu'un vieux Turc pourrait faire à chaque seconde ...

... Je ne peux pas oublier le port de Smyrne. Qu’il n’y avait qui nageait dans ses eaux? Pour la première fois dans la vie, j'ai passé des nuits dans les cauchemars. Les femmes accouchées n'étaient pas aussi terribles que celles qui avaient des enfants morts. C'était plus facile avec eux… »


En 1954, Ernest Hemingway remporte le Prix Nobel de littérature.







Follow us



Musée virtuel

Conférence Internationale

genocide
L'analyse comparative des génocides du 20ème siècle
Douzième conférence de l'Association
internationale des spécialistes du génocide
8-12 Juillet 2015, Erevan

Bourse d’études Lemkin

Lemkin
Le MIGA annonce la bourse d’études Lemkin 2018

PROJET SPÉCIAL

100photo
CENT HISTOIRES DE PHOTO SUR LE GÉNOCIDE DES ARMÉNIENS


EXPOSITIONS TEMPORAIRES

brand book
Expositions temporaires dédiées au Génocide arménien

Au cours de toute l’année de 2015, dans le cadre des événements dédiés au 100ème anniversaire du Génocide arménien, le MIGA prévoit d'organiser simultanément dans différents pays près de vingt expositions variées et multilingues, d’une nouveauté scientifique, ainsi que avec les technologies et les designs modernes.

Mémoire

remember
Grigor Mjrguyan, figure politique, commerçant. Il est né en 1863. Les Turcs l’appelaient Yaver Effendi. Il fut le président de l’Union Générale arménienne de bienfaisance. Il fut tué en 1918. Il fut une victime du Génocide des Arméniens.

RA, Armenie Erevan 0028
Complexe Commemoratif de Tsitsernakaberd
Tel.: (374 10) 39 09 81
Fax: (374 10) 39 10 41
    2007-2016 © Le Musée-Institut du Génocide Arménien     E-mail: info@genocide-museum.am