Home Map E-mail
 
Eng |  Հայ |  Türk |  Рус |  Fr  

Accueil
Page principale
Délégations
Plan du site
Remarques
Contacts
Liens
Arménie Pré-génocide
Histoire de l’Arménie
Photos Pré-génocide
Génocide Arménien
Qu’est-ce que le génocide?
Génocide arménien
Chronologie
Photos du Génocide arménien
Cartographie du génocide arménien
Génocide culturel
Mémoire
Documents
Américains
Britanniques
Allemands
Russes
Français
Autrichiens
Turcs

Recherche
Bibliographie
Histoires de rescapés
Témoignages oculaires
Média
Citations
Conférences
Reconnaissance
Etats
Organisations Internationales
Gouvernements de provinces
Pétitions publiques
Notre mission
Le mot du directeur
Articles de presse
Journal éléctronique
Interviews
Actualités
Conférences
L’année du livre  
Bourse d’études Lemkin  
   Musée
Informations sur le musée
Préparez votre visite
Exposition permanente
Exposition temporaire
Exposition en ligne  
Cartes postales  
   Institut
Objectifs et projets
Publications
Journal  
Bibliothèque
Collection du MIGA
   Complexe de Tsitsernakaberd
Description et Histoire
Photos du complexe
Journée de commémoration
Amis de la Fondation MIGA
 

Armenian General Benevolent Union
All Armenian Fund
National Academy of Sciences of Armenia
Public Radio of Armenia
Armenian News Agency
ARMEDIA  Information, Analytical Agency
Inhomage
armin
armin
armin
armin
armin
1000000lives




Actualités

LA STATION DES RÉFUGIÉS ARMÉNIENS À RAS-EL- AÏN

31.01.2017


Cette photo exclusive était prise en 1915/1916 à l’environement de la localité syrienne Ras-el-Aïn où se sont installés les déportés arméniens chassés de l’Arménie occidentale et d'autres régions de l'Empire ottoman. Elle a été probablement prise en secret du deuxième étage d'un des bâtiments près du camp de concentration. Le photographe a probablement essayé de rester inaperçu, en sachant bien qu’il pouvait être sévèrement puni par la loi ottomane interdisant de photographier les caravanes des Arméniens déportés et les camps de concentration.



Lors du génocide, la localité arabe Ras-el-Aïn sur la rive de l'Euphrate, est devenue le camp de concentration des Arméniens déportés des provinces de l’Arménie occidentale: de Sébaste, de Diyarbakir et de Kharpert, ainsi que de Constantinople et de Cilicie. Selon des témoins oculaires, 500-600 personnes y mouraient tous les jours de froid, de faim et des épidémies. À Ras-el-Aïn, de 3 à 14000 personnes se sont éteintes en 4 mois à cause de quoi le kaïmakam avait demandé d’arrêter le placement des réfugiés arméniens dans cette localité.

Le premier grand massacre des Arméniens de Ras-el-Aïn fut organisé par l'ancien préfet de Van, Cevdet Bey. Engagé en tant que gouverneur d'Adana. Ce criminel est arrivé à Ras-el-Aïn en février 1916 en ordonnant d’exterminer 50 000 Arméniens du camp. Le kaïmakam qui avait refusé d'exécuter son ordre a été révoqué, tandis que son successeur a continué la déportation et les massacres.

Dans l’ensemble, à Ras-el- Aïn et aux alentours, près de 70 mille personnes ont été massacrés.

Le préfet de Bagdad, Suleïman Nazif qui avait vu les atrocités des Arméniens à Ras-el- Aïn, a écrit : « Les massacres arméniens marqueront la page la plus noire de l'histoire turque ».

« Je ne crois pas qu'il y ait jamais eu dans l'histoire du monde un massacre aussi général et aussi radical que celui qui est perpétré en ce moment dans cette région, ni qu'un plan plus affreux et plus diabolique ait jamais été conçu par l'esprit de l'homme ».


Leslie A. Davis, consul américain à Kharpert


La source de la photo : collection des Archives nationales d'Arménie
Du livre « 100 histoires de photo sur le Génocide des Arméniens ».




Follow us



Musée virtuel

Conférence Internationale

genocide
L'analyse comparative des génocides du 20ème siècle
Douzième conférence de l'Association
internationale des spécialistes du génocide
8-12 Juillet 2015, Erevan

Bourse d’études Lemkin

Lemkin
Le MIGA annonce la bourse d’études Lemkin 2018

PROJET SPÉCIAL

100photo
CENT HISTOIRES DE PHOTO SUR LE GÉNOCIDE DES ARMÉNIENS


EXPOSITIONS TEMPORAIRES

brand book
Expositions temporaires dédiées au Génocide arménien

Au cours de toute l’année de 2015, dans le cadre des événements dédiés au 100ème anniversaire du Génocide arménien, le MIGA prévoit d'organiser simultanément dans différents pays près de vingt expositions variées et multilingues, d’une nouveauté scientifique, ainsi que avec les technologies et les designs modernes.

Mémoire

remember
Grigor Mjrguyan, figure politique, commerçant. Il est né en 1863. Les Turcs l’appelaient Yaver Effendi. Il fut le président de l’Union Générale arménienne de bienfaisance. Il fut tué en 1918. Il fut une victime du Génocide des Arméniens.

RA, Armenie Erevan 0028
Complexe Commemoratif de Tsitsernakaberd
Tel.: (374 10) 39 09 81
Fax: (374 10) 39 10 41
    2007-2016 © Le Musée-Institut du Génocide Arménien     E-mail: info@genocide-museum.am