Home Map E-mail
 
Eng |  Հայ |  Türk |  Рус |  Fr  

Accueil
Page principale
Notre mission
Le mot du directeur
Contacts
Arménie Pré-génocide
Histoire de l’Arménie
Photos Pré-génocide
Intellectuels
Génocide Arménien
Qu’est-ce que le génocide?
Génocide arménien
Chronologie
Photos du Génocide arménien
100 histoires de photo
Cartographie du génocide arménien
Génocide culturel
Mémoire
Documents
Américains
Britanniques
Allemands
Russes
Français
Autrichiens
Turcs

Recherche
Bibliographie
Histoires de rescapés
Témoignages oculaires
Média
Citations
Conférences
Reconnaissance
Etats
Organisations Internationales
Gouvernements de provinces
Pétitions publiques
Événements
Délégations
Journal éléctronique
Actualités
Conférences
Liens
   Musée
Informations sur le musée
Préparez votre visite
Exposition permanente
Exposition temporaire
Exposition en ligne  
Expositions ambulantes  
Cartes postales  
   Institut
Objectifs et projets
Publications
Journal  
Bibliothèque
Collection du MIGA
   Complexe de Tsitsernakaberd
Description et Histoire
Le parc commémoratif
Journée de commémoration
 

Armenian General Benevolent Union
All Armenian Fund
Armenian News Agency
armin
armin
armin
armin
armin




Actualités

CÉRÉMONIE AU MIGA, DÉDIÉE À L'ÉCRIVAIN ET ARMÉNOPHILE DANOISE INGA NALBANDIAN
(1879 - 1929)

07.10.2014


Aujourd'hui, à 12:00, dans la salle des expositions temporaires du Musée-Instut du Génocide arménien a eu lieu une cérémonie dédiée au 135ème anniversaire de l'écrivain et arménophile danoise Inga Nalbandian.

Le petit-fils d’Inga, Franz Nalbandian a également assisté à l'événement.

Le directeur du MIGA Hayk Démoyan a prononcé un discours de bienvenue, et il a exprimé sa gratitude au nom de la population à la grande arménophile Inga Nalbandian pour son travail inestimable.

Le petit-fils d'Inga Nalbandian Franz Nalbandian a aussi eu l’occasion de s’exprimer. Il a présenté en détail la biographie de sa grand-mère.

À la cérémonie, a été présentée la traduction arménienne de l’œuvre d’Inga Nalbandian, "Le sang de ton frère crie", publiée encore en 1917. L’œuvre est composée de trois livres, ’’La douleur’’, ’’Les punis du sort’’, ’’Le champ blanc’’. La traduction de danois en arménien a été fait par Hasmik Kourghinyan.

À l'événement du 135ème anniversaire d’Inga Nalbandian a également eu lieu la cérémonie de l’oblitération des cartes postales.

Le nom de jeune fille d’Inga Nalbandian est Henriette Lucinde Collin. Elle est née en 1879 dans la ville danoise Solrod, dans la famille noble de Jonas Sigizmund Collin. Après avoir réçu une éducation dans la ville natale, elle est partie pour la Suisse pour les cours de français, où elle a rencontré son futur mari Paul Mardiros Nalbandian. Ils se sont mariés en 1904. En 1909, elle s’est rendue à Constantinople avec son mari. Son mari a assumé la gestion du collège arménien, et Inga a travaillé à l'hôpital arménien.

La Première Guerre mondiale a éclaté et les Jeunes Turcs ont commencé à massacrer les Arméniens.

Le mari d'Inga est tombé malade et est bientôt mort. Inga Nalbandian n’avait plus rien à faire que de sauver les enfants, elle est retournée à son pays natal et s'est installée à Copenhague, où elle est décédée en 1929.

Inga Nalbandian a une riche histoire de l'édition. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages.

En 1916 elle a échappé aux massacres et elle est partie au Danemark. Elle a décidé d’écrire ce qu'elle a vu et entendu. En trois ans elle à écrit un recueil des nouvelles et une trilogie, qui est devenue la première tentative d'écrire sur le Génocide arménien pour la société européenne.

Les livres d’Inga ont été traduits en suédois, anglais, flamand et français. Plus tard, Inga a commencé à coopérer avec la déléguée de la Ligue des Nations au Danemark Henni Forchhammer pour la défense des droits des réfugiés survécus au génocide.



Follow us



DONATE

DonateforAGMI
Pour garder la mémoire du génocide des Arméniens

Projets spéciaux mis en œuvre par la Fondation « Musée-institut du génocide des Arméniens »

TOUMANIAN 150

100photo

TRANSFÈRE TA MÉMOIRE

100photo
Partage l’histoire de ta famille,
transfère ta mémoire aux générations

À l’encontre du 24 avril, le Musée-Institut de Génocide des Arméniens a lancé l’initiative «Transfère ta mémoire».

“AGMI” foundation
8/8 Tsitsernakaberd highway
0028, Yerevan, RA
Tel.: +374 39 09 81
    2007-2020 © Le Musée-Institut du Génocide Arménien     E-mail: info@genocide-museum.am